Username

Password

Remember me
Password Reminder
No account yet? Create one
Main Menu
Accueil - Home
Articles
DX cluster
Photo Gallery
Forum
Liens - Links
Contactez-nous - Contact us


Dayton 2010
We have 249 guests and 1 member online:
  • va2wdq

wrtc2018logo.png



rigexpert.jpg

Accueil - Home arrow Articles arrow Articles arrow Initiation aux contests RTTY
Initiation aux contests RTTY Print E-mail
Contributed by Jean-Pierre Couture   
par Claude DuBerger, VE2FK Depuis que nous utilisons la carte son et l'ordinateur pour décoder et émettre le RTTY, ce mode est devenu très populaire. Il est fréquent d'entendre des centaines de stations RTTY un weekend de concours.

Une des raisons de la popularité du RTTY est sans doute la gratuité du très efficace logiciel MMTTY. Ce logiciel permet à des milliers de radioamateurs à travers le monde d'apprécier ce mode de transmission.

Plusieurs opérateurs de RTTY utilisent ce mode simplement pour augmenter le total de leur DXCC, WAZ ou le WAS. Il est aussi très fréquent d'entendre des DXpéditions utiliser ce mode.

Programme de concours RTTY

MMTTY est sûrement le logiciel parfait pour des débuts en RTTY ainsi que les QSOs de tous les jours et pour vous rendre compte de ce qui se passe durant un concours RTTY. Cependant MMTTY n'est pas un logiciel de concours.

Certains logiciels comme Writelog, RCKrtty, MixW et N1MM sont conçus spécialement pour les concours. Ces logiciels peuvent reconnaître un indicatif, compiler vos points, pointer les multiplicateurs requis et surtout aviser si un indicatif est (dupe) déjà contacté.

Ces logiciels vous permettront de transformer le LOG en format Cabrillo pour transmission sur l'Internet. Le format Cabrillo est la forme standard reconnue et contient tout le LOG et les informations nécessaires dans un seul fichier.

Un robot vous confirmera la réception de votre LOG.

Il est très important de toujours transmettre son LOG après un concours même si vous avez que 20 QSOs. Le robot s'en servira pour confirmer les contacts des autres stations.

Même avec 20 QSOs vous ne serez peut-être pas le dernier... G3URA raconte qu'il était à essayer un nouveau logiciel et avait fait que 16 QSOs, il a été surpris de voir qu'il y avait 5 stations après lui... D'ailleurs qui sait, vous serez peut-être le seul VE2 dans votre section ou catégorie.

Avant le concours.

Décider de participer à un concours RTTY pour une première fois peut-être stressant mais voici quelques conseils.

Le premier conseil est de bien lire les règles du concours même si vous l'aviez fait l'an passé, à l'occasion les règles changent. Si on spécifie de ne pas transmettre le RST, mais seulement le numéro de série 001 prenez-en bien note... Les règles pour la plupart des concours sont disponibles sur l'Internet.

En RTTY il est préférable de transmettre les trois digits 001 002 car il est plus facile de clicker sur 001 que juste sur un 1.

Au moment du rapport bien indiquer la catégorie, puissance etc. Il est suggéré de conserver une copie de son log.

Avant le concours programmer vos macros (F-Keys) avec le minimum d'information requis. Il est important de commencer chacune des lignes macros par un CR et de terminer par un ESPACE. L'espace à la fin est indispensable pour éviter le "garbage" de coller à votre indicatif. N'ajoutez pas de CR à la fin pour éviter de faire sauter la ligne alors que la station recevante se prépare à clicker sur votre échange.

Pour un concours ou l'heure doit aussi être transmisse, ça donnerait ceci.

Telque suggéré par Don AA5AU j'utilise maintenant un CQ universel, le même pour tous les concours: CQ TEST de VE2FK VE2FK CQ

Une réponse à mon CQ: de GU0SUP GU0SUP

Ma réponse: GU0SUP 599 001 001 1254 1254

GU0SUP confirme et donne son échange: TU 599 008 008 1254 1254

Je confirme: TU GU0SUP de VE2FK CQ et le CQ est relancé.

Ici le TU est placé en premier pour permettre à GU0SUP de quitter rapidement la fréquence vers un autre appel.

Il est important aussi d'avoir une macro pour répéter votre information si nécessaire. Là encore répéter avec seulement l'information nécessaire.

Ne jamais répéter le 599, il est automatiquement enregistré par le logiciel.

L'option d'utilser la macro {NAME} est de moins en moins utilisé.

Durant le concours.

Ne jamais transmettre des informations non nécessaires comme votre nom, QTH, rig etc. Ne jamais utiliser 5NN comme en CW mais 599
Même si
la station est un nouveau pays pour vous, ce n'est pas le moment de demander QSL etc. Souvenez vous que les opérateurs sérieux veulent faire au moins deux ou trois QSOs minutes alors il est important de s'en tenir qu'a l'information nécessaire.

Il est très important d'appeler une station exactement sur sa fréquence car la plupart utilisent un filtre IF très étroit. Si votre logiciel utilise MMTTY comme décodeur moteur ne pas utiliser AFC et NET pour répondre à un CQ.

Quand vous appelez une station, elle connaît déjà son indicatif... donc pas nécessaire de transmettre son indicatif trois fois... mais simplement le votre deux fois: de VE2RYY VE2RYY comme les pro...

Soyez informés des multiplicateurs, est-ce la zone, le continent, le préfixe?

Surtout si vous êtes un petit pistolet... c'est important.

Si vous opérez à faible puissance vous utiliserez probablement le mode S&P (search and pounce) alors que les gros QROs utiliseront le mode RUN soit le CQ.

L'avantage du mode S&P est de pouvoir choisir quelle station vous contacter. S'il y a un gros pileup sur une fréquence ne perdez pas votre temps et passez à une autre fréquence. Surtout s'il s’agit d'un concours de 48 heures, attendez 24 h Il sera toujours possible de retrouver cette station rare...

Évidemment il est important de s'informer de la propagation afin de faire un bon choix de bandes, exemple le 15m. n'ouvre pas souvent et pas longtemps...

Encore une fois bien s'assurer d'avoir lu les règles du concours.

Certains ont des restrictions de 10 minutes avant un changement de bande, etc.

Si vous décidez d'opérer en mode RUN-CQ n'hésitez pas à revenir en mode S&P après un long temps mort. Pour une petite station il est suggéré d'utiliser le mode RUN à la fin du concours alors que les BigGuns vont à la recherche de multiplicateurs.

Intéressé?

Certains membres du CGQ sont actifs en RTTY et se feront un plaisir de répondre à vos questions. Beaucoup d'informations sont disponibles en anglais sur le site de Don AA5AU: www.rttycontesting.com

Les concours RTTY ressemblent à un jeux vidéo, pas besoin d'être un spécialiste du clavier, 98% du concours se fait avec la souris. Ceux avec de l'expérience opèrent même en SO2R, (un opérateur 2 radios)

Au plaisir de vous contacter. Je demeure disponible si des informations supplémentaires sont nécessaires.

VE2FK
Contest Group du Québec, CGQ.

Référence: A Biginner's Guide to RTTY Contests de John Barbeer GW4SKA, Phil Cooper GU0SUP et Dick Whittering G3URA



Powered by Online-Montreal