Username

Password

Remember me
Password Reminder
No account yet? Create one
Main Menu
Accueil - Home
Articles
DX cluster
Photo Gallery
Forum
Liens - Links
Contactez-nous - Contact us


9V1/VE2XAA
We have 237 guests online

wrtc2018logo.png



rigexpert.jpg

Accueil - Home arrow Articles arrow Articles arrow Pot-pourri de trucs pour petites stations
Pot-pourri de trucs pour petites stations Print E-mail
Contributed by Jean-Pierre Couture   
par Jean-Pierre Couture VA2SG Tous n’ont pas la chance d’opérer des stations bien équipées pour les concours. Depuis 2004, je participe à plusieurs concours avec une puissance de 100W et une seule antenne pour toutes les bandes, sauf la bande de 160m. Je suis ce qu’on appele un « pistol ».

Comment obtenir le maximum de contacts au travers des nombreuses super stations « big guns » diffusant kilowatts par dessus kilowatts?

Je suggère humblement quelques trucs, même si je ne suis pas le plus expérimenté.

1. COMMENT PLANIFIER UN CONCOURS DE 48 HEURES?

- Si vous le pouvez, tenez vous informé des prévisions de propagation. Encore mieux, opérez une quinzaine de minutes à intervalles de 90 minutes la veille du concours, si vous le pouvez, vous aurez une meilleure idée de la trajectoire que votre signal pourra emprunter lors du concours.

- Opérer Search & pounce (S&P) ou en mode run? Les experts recommandent aux petites stations d’opérer S&P les premières 24 heures. De toute façon, votre signal sera à peine perceptible au travers des ondes émises par les bigs guns. Par contre, le second 24 heures peut être très propice au run, car les bigs guns qui ne vous ont pas contacté vous cherchent et mettront à votre disposition leurs imposantes antennes pour recevoir votre petit signal. Rappelez-vous, les bigs guns ont besoin du plus grand nombre de pistols pour gagner. Dans la deuxième moitié du concours, ce sont les pistols qui sont importants!

- Cela ne signifie pas qu’on ne doive jamais opérer S&P la seconde journée! Il faut se servir de son gros bon sens dans le dosage S&P / run. Une grande quantité de stations n’opèreront qu’une seule des deux journées. Ne vous privez pas de contacter les stations qui ne feront le concours que la seconde journée en mode run seulement!

- Dans mon cas, j’effectue dès la première journée des séances de runs dont la durée, initialement courte, augmente progressivement pour n’opérer pratiquement que ce mode à la fin du concours.

2.L’ART DU SEARCH & POUNCE

- Vous entendez une station qui vous rapporterait beaucoup de points? Tentez de la contacter, 1, 2, 3, 4 fois, mais pas plus. Si la quatrième tentative est infructueuse, il faut bouger. Notez la fréquence de cette station et partez à la recherche d’autres stations, en prenant soin de revenir 15 minutes plus tard pour tenter à nouveau le contact.

- VAINCRE UN PILE-UP. Vous voulez contacter une station rare mais 200 autres stations le veulent en même temps que vous. Il faut faciliter la tâche à la station DX. Abaissez volontairement votre fréquence de transmission pour transmettre délibérément à une fréquence légèrement différente de celle de la station DX, votre tonalité ressortira alors de celles des 200 autres stations, et vous vaincrez le pile-up. Note, ce truc fonctionne très bien en CW et assez bien en SSB.

- La station DX entend votre appel du premier coup? C’est un indice intéressant. Alors, votre signal est puissant, il est temps de passer en mode run, il y a peut-être plusieurs points à accumuler.

- La station DX a de la difficulté à copier votre indicatif? Diminuez votre vitesse CW ou débit vocal pour lui faciliter la vie. C’est une station sud-américaine? Au lieu de prononcer VICTOR ALFA TWO SIERRA GOLF, je lui lance VICTORIA AMERICA TWO SANTIAGO GUATEMALA. Combien de fois ce truc a fonctionné! Ce n’est pas grave de modifier la phonétique. Il faut se faire comprendre donc se rapprocher de la station DX.

- À quoi bon répondre à 20 mots minutes à la station débutante qui appele CQ à 10 mots minutes? Toujours ajuster votre vitesse à celle de l'autre station. C'est la courtoisie des pros! Dans le même ordre d'idées, lorsque vous faites un run à 30 mots minutes, vous vous privez des précieux points des contesters débutants qui n'oseront pas vous appeler par gêne. Moi, ca ne me gêne absolument pas d'opérer un run à 12 mots minutes car ca me permet de nombreux contacts avec des débutants. Ce qui compte, lorsqu'on est un pistol, c'est le score!

- En S&P, la station DX appele CQ à 30 mots minutes et vous n'êtes pas certain de décoder l'échange? Appelez là à la vitesse où vous êtes à l'aise, 9 fois sur 10, la station DX diminuera sur le champs sa vitesse pour vous aider à comprendre l'échange. Ne faite preuve d'aucune gêne dans les concours, tous ont besoin de tous!

3. RÉUSSIR À TENIR LE COUP PENDANT 48 HEURES

- Il faut être diablement déterminé! Ne lâchez pas!

- Si vous le pouvez, accumulez quelques heures de sommeil supplémentaire pendant la semaine précédant le concours;

- Vous ne trouvez plus de nouvelles stations à contacter en S&P, essayez donc un run, on connaît souvent alors des moments surprenants;

- Ca fait dix minutes que vous ne contactez personne, il faut être diablement déterminé! Ne lâchez pas!

- Évitez les aliments gras, sucrés et les boissons caféinées, surtout les premières 24 heures;

- Garder une bonne physique vous aidera à tenir le coup. (Note personnelle, aussi drôle que cela puisse paraître, une bonne forme physique améliorera non seulement vos capacités physiques mais aussi votre force de concentration votre moral et votre tenacité)

- Il faut être diablement déterminé! Ne lâchez pas!

- Dites vous que la satisfaction d’un bon score vaut amplement quelques heures de sommeil perdues.

Au plaisir Jean-Pierre VA2SG

Contest group du Québec



Powered by Online-Montreal